•  Le bain du soir.

    Quand elle veut se détendre, elle va dans sa salle de bain, elle y laisse couler l'eau « Bien chaude !! » dans la baignoire et se prépare au réchauffement de son corps.
    Elle aime la chaleur,  la vapeur qui y règne.

    De plus lui, apporte la détente absolue en y plaçant une bougie ambiante et quelques senteurs d'encens, ainsi qu'une petite musique relaxante.
    Un « tout », pour un merveilleux moment.

    Il s'éclipse le temps pour elle de se glisser dans l'eau et de savourer à l'aise cet instant de bien être.
    Puis revient sans bruit, s'approche d'elle, se penche sur le bord de la baignoire....
    Il la regarde, sourit,... elle se laisse noyer dans son regard.


    Là, délicatement elle prend son gant de toilette préalablement rempli de mousse d'un savon au « lait d'ânesse » se lave. Le lait lui coule sur le corps elle adore cette douceur.
    La seule chose qui compte pour elle c'est de garder un corps jeune et ferme, pour plaire.

    A partir de ce moment, lui, la regardant faire, commence à avoir la main qui démange, il ne la tient plus,  il veut lui donner du plaisir et prendre son plaisir.
    Alors il glisse volontairement son bras dans l'eau un peu trop chaude à son goût, lui masse de ce lait, le ventre puis les « nichons » qui deviennent de plus en plus ferme, plus ronds, plus beaux.

    L'odeur de l'encens lui montant dans les narines, elle ferme les yeux et, se laisse emporter par les caresses de plus en plus intenses qui lui permettent d'encore mieux se détendre.

    Elle fait durer son plaisir, en se laissant carrément glisser sous l'eau, tête comprise elle aime ce monde de silence et ce moment ou la mousse se retire du corps.
    Il n'y a pas que le sexe pour se sentir bien !

    Soudainement, elle se relève, l'eau lui est déjà trop tiède.
    Alors lui, tout subtilement se relève, lui apporte la serviette de bain, l'enveloppe pour qu'elle ne prenne froid, la frictionne, lui fait un petit baiser ... avant de disparaître tel qu'il est apparu.


    Le temps pour elle de se sécher les cheveux, de s'enduire le corps d'une pommade enrichissante, douce, onctueuse,... un léger, « tout léger » jet d'un parfum très prenant et ressort de cette sale d'eau.


    Elle ne peut que se sentir Bien.


    6 commentaires


  • C'est ainsi quelle se sent

     

    le mieux chez elle.

     

    Tout lui est permis.

     

    Il n'en était pas le cas

     

    Voici quelques mois.

     

    3 commentaires
  • <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p>( Toni's Garden)</o:p><o:p> </o:p>

    Certains sont déjà en congé, d'autres travaillent encore.

    Mais ce petit matin là...
    Le voilà qui vient, tombant près d'elle sur les montagnes de coussins. Faut dire qu'elle est la reine des coussins au lit. Elle aime se sentir « entourée ».
    Lui, parfois se sent perdu parmi tous ceux-ci. Cependant, il a vite fait de les jeter sur le côté.


    « Dans mes bras mon amour, cela vaut tous les coussins du monde.
    Ce petit matin, je ne puis me contenir, j'ai besoin de sentir ta peau contre la mienne.
    Viens, que je t'embrasse, que je t'enlace. Des petits calinoux avant le départ, rien de tel pour le moral de la journée ».

    Elle comme « flottante » car il est tôt, très Tôt ?

    Il commença donc par lui caresser les fesses, le ventre, le dos, descendit dans sa fente.
    De petits gémissements se firent entendre.

    A moitié endormie, elle croit rêver !

    Elle ouvre vaguement les yeux et aperçoit sa silhouette sans plus. Elle les referme aussitôt et se laisse bercer par les va-et-vient de ses mains douces.

    Il la voit belle dans ses soupirs, il la voit telle une vierge Sainte qu'il vénère.
    Elle sent maintenant une chaleur lui monter dans la tête, son corps tout entier frétille, frémit,... toujours dans ses rêves, elle lui prend délicatement le sexe. Il la pénètre au fond de son être et ensemble ils jouissent.

    Elle se réveille, s'assied sur le lit et ... Non, ce n'était pas un rêve mais bien la réalité.


    Il lui dit, je veux que chaque jour soit pour toi une surprise, je ne veux cette routine qui tue.

    Il partit travailler gaiement, tandis qu'elle se rendormit pour d'autres Rêves.




    votre commentaire

  • Par contre,

    Il est préférable

    d'emballer

    ses  "Parties Intimes"...

    dans une pt'ite culotte,

    pour éviter le frottement rugueux

    et peu confortable

    des coutures de la toile.

    Euh !!

    Laquelle va-t-Elle mettre ??


     


    10 commentaires


  • Courte !!  

    Quoi ?

    La Vie ?

    Lui : Non, ta jupe.

            Imagine mes doigts en-dessous !!

    Elle : Oups...  j'ai oublié de...

             Mettre ma p'tite culotte Snoopy.

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique