• Gourmandise

    C’est un véritable gourmand.

    Elle est en petite nuisette, il s’approche d’elle pour un dernier baiser avant le coucher, mais en la serrant, …

     

    Il sait comment s’y prendre pour lui faire monter la pression.
    Il la caresse de haut en bas en s’attardant sur sa paire de seins dont les tétons ne tardent à pointer. Il lui écarte doucement les cuisses tout en les massant, ce n’est pas sur son sexe qu’il se rue. Il attend…comme une bouilloire à pression… que l’envie la fasse exploser. De toutes ces tripatouilles, elle sent, sortir de sa fente lisse et nue, son liquide, elle s’humidifie. Elle « mouille ».
    Elle n’attend plus qu’une chose c’est qu’il lui tripotte le clitoris pour que son ventre se  torde de plaisir, « ce plaisir », qui parfois si fort, fait ressortir en elle les vibrations jusque dans le fond de sa gorge.
    La température des corps grimpe.

    Goulument, il se décide, il n’en peut plus, il dirige sa bouche vers ce lieu et là, il n’arrête plus de la lécher, encore et encore. Il lui fait prendre son pied si fort qu’elle en couine. Et, c’est dans son oreiller qu’elle étouffe ces cris pour qu’on ne l’entende au loin.
    La sachant très pudique, il lui dirige lui-même sa main sur son sexe, qui s’échauffe. Il l’entraine avec la sienne dans une valse de mouvement de va et vient. La sentant dans l’action, il lui laisse seule son pénis et repart de ses doigts sur son clitoris toujours remplis de désir.

    Elle mouille, …mouille si fort, que son jus coule à n’en plus finir, elle n’arrive plus à se retenir, ni a retenir ces cris. Sur ce, elle lui prend l’autre main, la dirige devant sa bouche pour les étouffer.

    Dans cette révolution des sexes, il explose tout en continuant à la masturber.

     

    Qui est le plus gourmand ?
    Elle ?... ou…Lui ?


     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Juillet 2009 à 20:37
    Un dessert à deux...
    Se prend après un bon repas subtil, fait de plats légers et variés ! C'est une communion que la vie nous offre ! J'aime manger avec une langueur voluptueuse ! Alors ! La gourmandise ! Je crois être un gros gourmand de l'esprit et des sens ! Merci de votre passage et de votre charmant commentaire. bien à vous, Saxo. Armanny
    2
    Jeudi 9 Juillet 2009 à 21:40
    et bien ce soir...
    cette gourmandise je l'ai prise avant le repas du soir. Oui j'ai triché. ce n'est pas bien ...je sais... mais celà c'est passer si vite !! Et puis apprès cet ébat, j'ai eu un peu d'appétit, c'est ça qui est bien pour moi , la petite mangeuse. car je n'avais encore rien avalé ce jour hors-mis deux cuillères à soupe de salade de concombre, tomate. )) je vous souhaite une très bonne nuit remplie de rêve les plus ...fastidieux. Bien à vous de même chère Armanny.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :